UNESCO

UNESCO

Patrimoine Mondial


Avec le Maroc, l’Ethiopie est le Pays Africain qui a le plus grand nombre de sites inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. 9 sites éthiopiens ont ainsi été retenus, comprenant 8 sites culturels et 1 site naturel. Par ailleurs, 5 autres sites sont inscrits sur la liste indicative depuis 2008. Il s’agit notamment de sites archéologiques de grande valeur et de paysages exceptionnels.


Le continent africain compte 83 sites culturels, 41 sites naturels et 5 sites mixtes. Les premiers sites africains inscrits sur la Liste du Patrimoine Mondial ont été l’Ile de Gorée au Sénégal et les Eglises de Lalibela en Ethiopie, tous deux en 1978.

Lalibela


Les onze églises monolithes du XIIIe siècle ont été creusées et taillées à même le roc pour permettre aux pèlerins de vénérer à distance des copies des Lieux Saints de Jérusalem. Unique au monde, ce site précieux est protégé. Lalibela est toujours un haut lieu du Christianisme Ethiopien. Site classé en 1978

Harar Jugol


Considérée comme la quatrième ville sainte de l’Islam, Harar Jugol ne compte pas moins de 102 sanctuaires et 82 mosquées, dont trois datent du Xe siècle. L’architecture harari des habitations et son plan urbain original lui donnent un caractère unique. Site classé en 2006

Parc du Simien


Le paysage spectaculaire du Simien a été sculpté par l’érosion massive qui a formé des pics accidentés, des profondes vallées et des précipices vertigineux pouvant atteindre jusqu’à 1500 m de profondeur. Site classé en 1978

Axoum


L’ancienne capitale du Royaume d'Axoum régnait sur un État puissant situé entre l'Empire romain d'Orient et la Perse. Aujourd'hui, les imposants vestiges du Ier au XIIIe siècle comprennent des obélisques monolithiques, des stèles géantes, et des résidences royales. Site classé en 1980

Pays Konso


Le Paysage Culturel du Pays Konso abrite une tradition transmise depuis plus de 400 ans. Le culte des ancêtres s'exprime par  une statuaire exceptionnelle qui n'a pas d'équivalent dans le monde. Site classé en 2011

Basse Vallée de l'Aouache


C’est dans cet ensemble exceptionnel de gisements paléontologiques que l’on a trouvé en 1974, les fragments de Lucy. Agée de 3 millions d'années, cette  australopithèque est la doyenne de l'Humanité. Site classé en 1980

Fasil Gehbi


Cette ville fortifiée regroupe un ensemble architectural unique par ses inspirations arabes et indiennes. On y trouve aussi un étonnant style baroque, importé au Gondar par les Jésuites. Site classé en 1979

Basse Vallée de l'Omo


Située sur la Grande Faille du Rift, cette région est aussi un site préhistorique et archéologique de premier ordre. On y a découvert l'Homo gracilis et les plus anciens fragments connus de notre ancêtre Homo sapiens (195 000 ans). Site classé en 1980

Tiya


Le site de Tiya n’a pas encore livré tous le mystère de ses 33 stèles sculptées. Elles sont représentatives d’une culture mégalithique protohistorique que l'on n'a pas réussi à dater avec précision. Site classé en 1980

Agenda UNESCO 2019


3 juillet 2019 - A Bakou, S.E.M. l'Ambassadeur Henok Teferra Shawl assiste à la 43ème session du Comité du Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Les discussions abordent notamment l'optimisation des retombées socio-économiques des sites protégés.


-------


3 July 2019 - In Baku, H.E. Ambassador Henok Teferra Shawl attends the 43rd session of the UNESCO World Heritage Committee. Discussions include the optimization of socio-economic benefits from protected sites. 

Journée Mondiale de Lutte contre la Désertification

L'Ethiopie montre l'exemple

avec sa stratégie de reconquête

des espaces forestiers.

4 milliards d'arbres vont être plantés

pour couvrir 22 millions d'hectares

à l'horizon 2030.

ambassade_ethiopie_UNESCO_Africa_Week_2
ambassade_ethiopie_UNESCO_Africa_Week_1
ambassade_ethiopie_Africa_Week_2

20 -24 mai 2019 - Semaine Africaine

Lire plus

La cérémonie officielle de passation de l’organisation de la Journée Mondiale de la Liberté de la Presse s'est tenue à l’UNESCO en marge de la 206ème séance plénière du Conseil Exécutif.  Mme Oheneba Dokua Asiamah-Agyei, Vice-Ministre du Ghana de la Communication et de l’Information, pays organisateur de la Journée Mondiale en 2018, nous a transmis le flambeau. La Journée Mondiale de la Presse aura lieu à Addis Abeba du 1 au 3 mai 2019.


---------------


The ceremony of the official handover of the organization of the World Press Freedom Day was held on the sidelines of the 206th plenary session of the Executive Board of UNESCO. Mrs Oheneba Dokua Asiamah-Agyei, Deputy Minister of Ghana of Communication and Information, who organized last year’s event, passed on the baton to our country. The World Press Freedom Day will be organized in Addis Ababa next 1-3 May 2019.

Le 1er avril 2019, S.E.M. l'Ambassadeur Henok Tefera Shawl a présenté ses lettres de créance, en tant que Délégué Permanent de l'Éthiopie auprès de l'UNESCO à Madame Audrey Azoulay, Directrice Générale de l'UNESCO, le lundi 1er avril 2019. A cette occasion, il a affirmé la volonté de l'Éthiopie de renforcer sa coopération avec l'UNESCO dans tous ses domaines de compétence, notamment dans les domaines de l'éducation et de la culture.

-----------


On April 1st 2019, H.E. Mr. Ambassador Henok Tefera Shawl presented his credentials as the Permanent Delegate of Ethiopia to UNESCO to Mrs Audrey Azoulay, UNESCO's Director General on Monday 1st April 2019, affirming Ethiopia's willingness to strengthen its cooperation with UNESCO in all its field of competencies especially in Education and Culture. He further expressed that it is a pleasure to his government to host World Press Freedom Day which marks Ethiopia's reform in the democratization process.


Ambassade de la République Fédérale et Démocratique d'Ethiopie en France

Horaires d'ouverture 


du lundi au jeudi  09:00–13:00, 14:00–17:00

vendredi                 09:00–13:00, 14:00–16:00

samedi                   Fermé

dimanche               Fermé


Contact


35 Avenue Charles Floquet, 75007 Paris


+33 (0)1 47 83 83 95


embeth@free.fr